L’organisme & l'alcool


Le plus problématique avec l'alcool c'est l'éthanol. Il s'agit d'une molécule qui diffuse vite dans les cellules et tissus et qui engendre de nombreux dégâts : il altère la vitalité profonde de l’organisme et apporte une satisfaction trompeuse en excitant le système nerveux. S'en suit d'ailleurs généralement une certaine fatigue. Beaucoup de systèmes sont touchés : le système nerveux central, tout le système digestif notamment le foie, le système cardiovasculaire, le système génital (et la sexualité !)... D'un point de vue général, l'alcool dévitalise profondément l'organisme, perturbe le métabolisme, affaiblit les organes et les centres de régulation, mais engendre également des carences en diverses vitamines et minéraux. Il irrite, enflamme les tissus, produit l'acidose, fait grossir en apportant des calories vides, affaiblit le système immunitaire et créé divers troubles dont je vous passe la liste tant elle est longue... La dangerosité de l’alcool est une chose et ce n’est une surprise pour personne, mais il me semble qu’il y a plus toxique encore : le nombre de molécules chimiques que l’on retrouve dans les bouteilles. 60 millions de consommateurs a mené des études sur le sujet que vous trouverez facilement sur internet. En dehors de ça, un verre de bon vin de temps en temps ne tue pas ! Oui, mais c’est quoi un « bon vin » ?


"Quand le vin est bon, il faut qu'il entre dans la ronde du sang"... La seule boisson alcoolique qui est acceptable en quantité modérée est le vin "nature" sans intrant. Ce vin ne contient ni produits chimiques, ni sulfites ajoutés, ni sucres ajoutés, ni colles de poisson ou œufs et renferme encore les précieux flavonoïdes favorables à la santé 🍇 -> Je retiens toutefois que consommé en grande quantité, il devient aussi néfaste que tous les alcools. La majorité des cavistes aujourd'hui vendent du vin nature, et de plus en plus de restaurants les proposent à la carte, notamment "Les Mauvaises Herbes" à Lyon 1 dont c'est la spécialité. "Ô vins d'anges", caviste Croix-Roussien à Lyon 4 m'a confirmé que le vin conventionnel contenait environ 60 substances chimiques, le vin biologique 30 et le vin nature : 0. Sympa l'apéro 🤯


Voici quelques références :


- le domaine Lou Y es Tu dans le Beaujolais

- Victor Blondin avec sa cuvée Jonchère dans le Beaujolais

- Le domaine des Miquettes en Ardèche

- Le domaine de l'Alezanen en Ardèche

- Le domaine Tripoz dans le Maconnais

- La ferme des 7 lunes A Saint Joseph

- François Dhumes en Auvergne

Tchin !