5 astuces pour élargir son horizon gustatif & son répertoire de saveurs


1. Pensez à faire varier vos aliments afin d’éviter de manger tout le temps la même chose en faisant des rotations, ceci pour élargir un peu votre horizon gustatif : particulièrement recommandé en cas d’intolérances alimentaires ou pour ne pas aggraver des symptômes en mangeant tous les jours un aliment que votre organisme ne tolère pas, mais que vous n’avez pas encore identifié.

→ Cette astuce permet notamment de diminuer la gravité des symptômes liés aux hypersensibilités alimentaires.


2. Si vous ne savez pas à quelle sauce cuisiner un légume nouveau pour vous, faites simple : à la croque, râpé, en bâtonnet, à la vapeur douce avec juste un filet d’huile vierge. Découvrez ou redécouvrez le goût de l’aliment en question sans artifice pour commencer. Avec notre alimentation moderne très salée, sucrée, toujours assaisonnée, nous avons perdu le vrai goût des aliments et notamment des légumes 🍅🍆🧅🥒🌱


3. Osez découvrir les légumes que vous mangez cuits habituellement en version « crue » et, inversement, goûtez les légumes que vous mangez toujours crus cuits à basse température accompagnés d’un tartare d’algues ou d’une mayonnaise acidulée. La patate douce, le navet, la butternut composeront d’excellentes entrées râpées ; le concombre, par exemple, que l’on mange toujours cru est également délicieux cuit, etc.

4. L’abonnement à une AMAP permet de faire de jolies découvertes, car nous ne choisissons pas toujours la composition de notre panier de la semaine, c’est à chaque fois la surprise, ce qui permet de sortir un peu de sa zone de confort en cuisine.

5. Une fois le bon goût de la nature retrouvé et nos papilles aiguisées, renversons quelques idées reçues en sortant un peu des combinaisons classiques, des « bons accords » pour composer de nouveaux couples gourmands : mangue/poivre ; figues/huile d’olive ; patate douce/vanille ; betterave/framboise ; pastèque/romarin ; châtaigne/réglisse, etc.

Ainsi, petit à petit, chacun pourra développer son instinct culinaire et réinventer son assiette à sa guise, selon les saisons 😉


Article écrit pour @weloveraw