5 astuces pour reposer ses yeux 👁

Tiraillements oculaires, yeux rouges ou qui picotent, vision qui devient lĂ©gĂšrement trouble en fin de journĂ©e, sensation de sĂ©cheresse, voire cĂ©phalĂ©es, etc. vos yeux sont sans doute fatiguĂ©s, irritĂ©s par trop de sollicitations en vision de prĂšs avec un effort constant d’accommodation (Ă©crans, lecture, etc.). Voici quelques exercices faciles issus de la MĂ©thode William Bates (yoga des yeux) Ă  intĂ©grer Ă  votre quotidien pour vous faire du bien et agir en prĂ©vention :


1. Masser le contour des yeux : Ă  l’aide de vos deux index et pouces, pressez lĂ©gĂšrement vos sourcils de l’intĂ©rieur vers l’extĂ©rieur en les faisant glisser entre les doigts. Puis massez et tapotez dĂ©licatement tout le contour des yeux. ApprĂ©ciez



2. Pratiquer le “palming” : en posture assise, les deux pieds bien Ă  plat sur le sol, les coudes en appui sur la table, posez les yeux dans vos deux paumes de mains lĂ©gĂšrement superposĂ©es de façon Ă  se retrouver dans le noir total, ce qui permet la dĂ©tente oculaire. Visualisez un tableau noir. Prenez conscience de votre respiration naturelle, de l’air qui entre et sort de vos narines spontanĂ©ment, puis faites plusieurs respirations amples. Restez ainsi quelques minutes en apprĂ©ciant ce moment de dĂ©tente.

Cet exercice est Ă  rĂ©itĂ©rer plusieurs fois dans la journĂ©e Ă  raison de 5 Ă  10 minutes, particuliĂšrement si vous sentez une tension au niveau de vos yeux. La chaleur qui Ă©mane de vos mains tend Ă  rĂ©duire les tensions musculaires de vos yeux pendant que l’obscuritĂ© repose.


3. Ciller : battre les cils permet de favoriser la mobilitĂ© oculaire, l’hydratation et le nettoyage naturel de l’Ɠil. Clignez des paupiĂšres – encore plus si vous portez des lunettes car celles-ci diminuent le cillement rĂ©flexe en empĂȘchant la poussiĂšre et le vent de solliciter vos yeux. Par ailleurs, la concentration sur ordinateur ou dans une situation stressante ont tendance Ă  figer nos paupiĂšres hors ce cillement rĂ©flexe physiologique est indispensable pour la dĂ©tente et l’hydratation des yeux (les larmes sont ainsi mieux rĂ©parties). La fixitĂ© est l’ennemi de l’Ɠil. C’est le moment d’apprendre Ă  faire les yeux doux 😉 clignez des paupiĂšres Ă  volontĂ© tout l’étĂ© pour prendre de bonnes habitudes !


4. Entrainer sa vision de loin : Prenez soin de tourner rĂ©guliĂšrement la tĂȘte quand vous ĂȘtes sur l’ordinateur en balayant la piĂšce jusqu’à regarder le plus loin possible, c’est Ă  dire ce qui est Ă  l’opposĂ© de vous (les ophtalmologues recommandent de faire rĂ©guliĂšrement des pauses, encore plus si vous portez des lunettes). De nos jours, la vision de prĂšs est beaucoup trop sollicitĂ©e entrainant un nombre de plus en plus croissant de myopies – ordinateur, tablettes, tĂ©lĂ©phones portable, lecture -, sans compter le rayonnement incessant des machines. Quand vous vous promenez dans la rue, profitez-en pour regarder l’horizon sans forcer : que voyez-vous au loin ?


5. Se relaxer et visualiser : Centrez votre attention sur vos yeux, relĂąchez l’espace entre les sourcils que l’on a tendance Ă  crisper. Imaginez que vos yeux flottent dans leur orbites librement alors que les paupiĂšres sont juste posĂ©es, sans forcer. A prĂ©sent, imaginez que l’air entre et sort directement par vos yeux quand vous respirez. ApprĂ©ciez cette sensation de fraĂźcheur ressentie grĂące Ă  la visualisation. Savez-vous que le cerveau ne fait pas la diffĂ©rence entre l’imaginaire et la rĂ©alitĂ© ? C’est de lĂ  que vient toute la puissance de cette technique d’imagerie mentale !


Pour obtenir de meilleurs rĂ©sultats, les exercices doivent ĂȘtre rĂ©pĂ©tĂ©s rĂ©guliĂšrement et ĂȘtre pratiquĂ©s sans tension ni effort. Il est prĂ©fĂ©rable d’enlever ses lunettes ou lentilles de contact durant la pratique si vous en portez.


Les petits +


-> Appliquez des compresses non tissées de tisane froide ou tiÚde (selon tolérance) de camomille ou bleuet sur les paupiÚres fermées et laissez poser 15 minutes pour détendre, soulager et décongestionner.


-> En plus d’avoir une action sur les cernes, les rondelles de concombre sur les paupiĂšres fermĂ©es durant 20 minutes permettent d’amĂ©liorer la fatigue oculaire.


-> Le gel d’aloe vera, par ses propriĂ©tĂ©s apaisantes, en application autour de la paupiĂšre et de l’Ɠil (massage dĂ©licat) rĂ©duit considĂ©rablement l’inflammation et l’irritation.


-> Le cataplasme d’argile blanche est Ă©galement trĂšs efficace : dĂ©posez la pĂąte dans deux compresses fermĂ©es et maintenez-les sur vos yeux durant 20 Ă  30 minutes. Rincez dĂ©licatement. Ne rĂ©utilisez jamais deux fois l’argile et manipulez-la toujours avec une cuillĂšre en bois (jamais de mĂ©tal).


📌 Toutes ces recommandations ne remplacent en aucun cas une consultation chez un ophtalmologue ou mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste en cas de symptĂŽmes, douleurs ou troubles de la vision.

Et bien entendu, la respiration consciente, l’alimentation et la santĂ© de vos organes Ă©monctoires (organes d’élimination comme le foie ou les intestins notamment) sont dĂ©terminants pour favoriser la pleine santĂ© de vos yeux et organisme global.


Article Ă©crit pour @weloveraw



Crédit Photo : Aurélien Adoue