La cure de banane

Est-ce qu'un simple coup de fourchette (ou une cuisson particulière) peut changer la nature même d'un aliment ? La réponse est OUI. La façon dont nous le travaillons, dont nous le cuisons, dont nous l'ingérons n'est pas anodine, tout cela conditionne la façon dont nous l'assimilons.

Connaissez-vous la cure de banane écrasée et oxydée ? Si la réponse est non, alors je vous invite à lire ce qui suit...

Cela consiste à manger pendant un ou plusieurs jours uniquement de la banane très bien écrasée et oxydée à l'air libre plusieurs heures 🍌 Il s’agit alors d’une monodiète.


Pourquoi ?


Parce que la banane préparée ainsi est un puissant réparateur de la flore intestinale : elle stimule le transit et permet de maintenir une bonne santé gastro-intestinale ; par ailleurs, c'est un anti-acide puissant (elle protège l'estomac en réduisant l'hyperacidité). Le Dr Kousmine, la diététicienne France Guillain, le Dr Paul Carton, qui excellait en “médecine naturiste”, et bien d'autres, ont préconisé cette cure à nombre de leurs patients pour toutes les pathologies intestinales (typhoïde, colopathies graves, inflammation de l'intestin, maladie de Crohn, etc.). Le Dr Kousmine recommandait une cure d'une journée une fois par mois en prévention ; France Guillain, quant à elle, préconise de poursuivre la cure jusqu'à 3 jours, voire jusqu'à disparition complète des symptômes sous surveillance médicale impérative. En effet, la banane est considérée comme un prébiotique car elle nourrit les bonnes bactéries présentes dans l'intestin. Il est important de préciser que cette dernière doit évidemment être de qualité biologique.


Comment procéder ?


La veille au soir, écrasez deux bananes à la fourchette jusqu'à ce qu'elles deviennent liquides, elles doivent changer de couleur et d'odeur. Laissez reposer cette préparation toute la nuit à l'abri des insectes et au frais (pas plus de 20°). Le lendemain matin, dégustez lentement en enrobant bien chaque bouchée de salive avant d'avaler. Écrasez à nouveau deux autres bananes que vous laisserez reposer comme la veille (au minimum 3 heures), soit jusqu'à midi avant de les consommer ; même chose après avoir dégusté les bananes de midi, renouvelez l'opération pour le soir.


Au cours de la journée, vous pouvez bien sûr boire de l'eau de source (filtrée de préférence) et/ou de la tisane de thym ; thé et café restent dans le placard pendant la cure. A noter que le café empêche la bonne assimilation du calcium dans les os et le thé celui du fer.

Attention : à présent, je vais entrer dans des détails moins attendus...


Vous êtes prêts ?


Bon... Pour savoir si votre microbiote est au top, vos selles doivent être "bien moulées et laisser votre anus complètement propre".

Et oui, normalement avec une bonne flore, selon la diététicienne France Guillain ou encore la Docteur en médecine Giulia Enders, plus besoin de papier toilette !

Vous voulez connaître la règle d'or ?

- sans papier

- sans odeur (signe de mauvaises bactéries en surnombre)

- sans forcer

-> Une information importante concernant le transit : attention aux probiotiques que beaucoup consomment sans modération pour le faciliter, ils ne doivent pas être pris plus d'une semaine par an sinon votre intestin ne produira plus sa flore naturelle. Prendre des compléments alimentaires n'est pas la solution à long terme, la solution consiste plutôt à rééquilibrer son alimentation de façon pérenne. Par ailleurs, nous trouvons également des probiotiques dans les aliments.


Est-ce qu'il y a UNE bonne façon de s'alimenter ?


Oui, il s‘agit de l’alimentation qui respecte nos besoins physiologiques au maximum 🙌🏻 et qui est adaptée à nos besoins et terrain propre. N’hésitez pas à me contacter pour un bilan en Naturopathie (rééquilibrage alimentaire & soins naturels).


La banane, ça constipe ?


Oui seulement quand elle est verte ou pas assez mûre, car elle est alors considérée comme un féculent ; la banane mûre, écrasée et oxydée passe de l'état d'amidon à l'état de protéines végétales et aurait tendance à être plutôt laxative. Tout dépend donc de sa maturité et de la façon dont on l'ingère. Choisissez-les toujours comme sur la photo, avec des taches brunes ! Ainsi mûre, la banane produit une substance appelée TNF – facteur de nécrose tumorale – qui a la capacité de lutter contre les cellules anormales.


J'espère que cet article vous aura donné la banane 😉