Verdure et chlorophylle 🍃

Riches en couleurs et en vitalité, les végétaux éveillent tous nos sens en particulier la vue et le goût : les assiettes végétalisées sont aussi belles que bonnes et donnent envie !


Pourquoi favoriser, au cƓur de l'assiette, les lĂ©gumes-feuilles verts ?


Ces lĂ©gumes, souvent boudĂ©s Ă  tord, ont un secret : la chlorophylle ! Je vous passe leur teneur Ă©levĂ©e en vitamines et minĂ©raux pour zoomer sur ce prĂ©cieux pigment qui donne Ă  nos verdures leur magnifique teinte verte. La chlorophylle, surnommĂ©e “le sang vert” – qui est l’énergie solaire synthĂ©tisĂ©e par les plantes – se rapproche de l’hĂ©moglobine contenue dans notre propre sang par sa formule chimique : la seule diffĂ©rence est l’atome central de magnĂ©sium qui remplace celui du fer. Favoriser les lĂ©gumes verts permet donc d’assimiler
 du magnĂ©sium ! mais pas que.. la chlorophylle oxygĂšne notre sang, ce qui bĂ©nĂ©ficie directement Ă  notre cƓur et au bon fonctionnement de nos prĂ©cieuses cellules (c’est leur dĂ©rĂšglement qui fait le lit des pathologies). Notre systĂšme digestif fonctionne de façon beaucoup plus optimale aprĂšs une ingestion de chlorophylle et donc de lĂ©gumes verts đŸ„Š


Et cÎté détox ?


Un mot un peu galvaudĂ© mais efficace pour comprendre que sans une bonne Ă©limination (rĂ©guliĂšre !) l’organisme ne peut pas se maintenir en pleine forme et tendre vers l'homĂ©ostasie - loi d'Ă©quilibre : AprĂšs la respiration, le sommeil et l’alimentation, l’élimination fait partie des quatre grandes lois de la pleine santĂ©. En effet, le corps accumule dans ses diffĂ©rents tissus les toxines gĂ©nĂ©rĂ©es par les nombreux toxiques prĂ©sents dans notre environnement et nourriture surtout quand elle est trop industrielle et non biologique. La chlorophylle prĂ©sente dans les lĂ©gumes-feuilles verts a un effet dĂ©toxifiant en aidant le corps Ă  maintenir un bon Ă©quilibre acido-basique perturbĂ© par un excĂšs de consommation de viande, de cĂ©rĂ©ales, et de sucre pour les omnivores ; de lĂ©gumineuses et d’olĂ©agineux pour les vĂ©gĂ©ta*iens ! Un sang oxygĂ©nĂ© de façon optimale par un apport rĂ©gulier de lĂ©gumes-feuilles verts crus permet un nettoyage naturel des dĂ©chets au sein de l’organisme. Par ailleurs, cet apport d’oxygĂšne limite la prolifĂ©ration de bactĂ©ries pathogĂšnes qui peinent ainsi Ă  se dĂ©velopper : le systĂšme immunitaire s’en trouve boostĂ© ! En soin naturel, il n'est pas rare, en fonction des besoins et indications, que je propose une cure de chlorophylle sur quelques semaines.


Comment consommer les légumes-feuilles verts ?


De qualitĂ© bio, frais, bien verts, chaque jour et Ă  toutes les sauces ! La seule cuisson en mesure de limiter les pertes significatives de vitamines et chlorophylle est la vapeur douce sur ce type d'aliment. Évidemment on ne se jettera pas sur les lĂ©gumes verts du jour au lendemain si notre consommation Ă©tait nulle voire trĂšs modĂ©rĂ©e jusqu’à prĂ©sent : il convient d’augmenter les apports progressivement et surtout, de varier les aliments, ne serait ce que pour permettre Ă  vos papilles de s’habituer progressivement Ă  ce changement : herbes fraĂźches, Ă©pinards, fanes de radis ou de carottes, cresson, ortie, feuilles de blettes, etc.


Astuce -> Pour conserver vos légumes-feuilles verts, le torchon humide est le plus efficace.


Pour favoriser cette transition et se mettre au vert : donner du sens Ă  ses choix alimentaires afin d’ĂȘtre en phase avec ses besoins physiologiques, activer sa capacitĂ© de curiositĂ© pour dĂ©couvrir de nouveaux horizons gustatifs et courir au marchĂ© ou dans sa boutique biologique de proximitĂ© prĂ©fĂ©rĂ©e avec la banane 😉


Article Ă©crit pour @weloveraw